•  

    4h du matin. chaleur étouffante. se lever pour boire un peu d'eau fraiche. attendre que le muezzin appelle à la prière du fadjr. faire sa prière. se rendormir, juste dix minutes, le temps de se rendre compte que quelque chose bouge à l'intérieur de soi. croire que c'est une impression passagère. se rendormir encore. ça gesticule dans le coté droit, des picotements, puis des pincements, enfin une douleur qui s'insinue peu à peu.
    6h39. toujours pas dormie. se tourner et se retourner dans son lit cherchant une position adéquate pour avoir moins mal.
    7h30. la douleur augmente en intensité et se propage jusqu'au poumon et au sein droits. se lever. essayer de respirer profondément mais à chaque prise de souffle, une brûlure se fait sentir. ça dure plus d'un quart d'heure. soulagement. il ne reste que ce qu'on croit être un point de côté. se rendormir
    10h. un déchirement! on dirait une explosion, non une implosion! croire que c la fin. se relever à demi courbée. ramper presque. aller à la cuisine. essayer de marcher, de tourner en rond pour oublier la douleur.
    10h10. prendre la décision de rompre le jeun. se préparer une tisane chaude à base de graines de sésame. boire. attendre un moment. rien. aucun effet.
    10h30. se faufiler dans la chambre de papa pour ne pas le réveiller. prendre la boite de Ranitidine sur sa table de nuit. sortirsur la pointe des pieds. prendre un cachet.
    10h40. la douleur disparait. se rendormir enfin!


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique